ecodrive ribas ribac 
Le système Ecodrive de Mix Telematics distribué par Rauwers, permet de rationnaliser la gestion des véhicules en termes de coûts d'exploitation, de sécurité et du confort des passagers. Il s'agit d'un système centralisé pour le suivi et l'analyse de conduite qui est relié au Can Bus du véhicule. Il permet de recueillir tous les paramètres nécessaires à l'évaluation du style de conduite exercée par le chauffeur. Ainsi il contribue à renforcer l'image positive de la société de transport de personnes auprès de ses usagers.

"Un petit boîtier d'aide à la conduite active des signaux lumineux et sonores qui préviennent le chauffeur dès qu'il franchit un seuil défini"

Ecodrive

PARMENTIER Autobus:

Pourquoi nous avons choisi Ecodrive

Comme tout gestionnaire de flottes soucieux de rentabilité et de sécurité, Stefan Meersseman (Directeur chez Parmentier(1) et délégué auprès de la FBAA pour la Flandres Occidentale) recherchait une solution spécifiquement adaptée au transport public.

"C'est le constructeur VDL Jonckheere qui m'a recommandé la firme Rauwers comme étant spécialisée dans l'éco-conduite du secteur des transports public et routier. Mes critères étaient précis, compte tenu entre autre, de l'aspect répétitif des trajets. En plus de l’économie de carburant et de la diminution de CO2, le ‘track & trace’ et les rapports d’analyse m’intéressaient particulièrement pour améliorer notre qualité de service et pour identifier clairement les zones à risques: pourquoi un chauffeur roule plus vite à tel ou tel endroit; l’incidence des tranches horaires (p.e. fréquentation scolaire), à quel endroit et pour quelles raisons, sur certains trajets, il y a des arrêts plus fréquents ou des attentes prolongées moteur au ralenti, etc… Ecodrive répondait parfaitement à ces attentes, la sécurité et le confort des passagers étant notre priorité permanente.
C'est mi-janvier 2012, que nous avons démarré le test sur cinq véhicules: un bus-accordéon, deux bus standards et deux mini-bus."

 

Comment les chauffeurs ont-ils réagi?

"Nous avons tout d'abord consulté les chauffeurs en leur expliquant que nous voulions appliquer la même philosophie que celle expérimentée à Courtrai par De Lijn, en utilisant les mêmes paramètres qu'eux".

Déjà formés aux principes de l'éco-conduite dès leur écolage, les chauffeurs se montrent très intéressés par l'expérience et les syndicats sont majoritairement favorables à Ecodrive. Ils perçoivent Ecodrive comme un prolongement de leur formation de base à l'éco-conduite. Informés sur le fonctionnement du système et de son boîtier RIBAS, ils en assimilent rapidement les avantages.

"Bien sûr il a fallu un temps d'adaptation. A l'écoute des remarques des chauffeurs, nous avons demandé à Rauwers de modifier et adapter certains paramètres. Par ailleurs, nous mettons à la disposition de ceux qui le souhaitent, les rapports générés par Ecodrive".

Certains chauffeurs, eux-mêmes, sont curieux de comprendre pourquoi tel ou tel signal du RIBAS s'est activé, alors qu'ils ne pensaient pas avoir dépassé de seuil. L'analyse du rapport leur donne la réponse.

Grâce à l'enregistrement des données, il est très simple de visualiser la reconstitution d'un trajet, c'est très édifiant.
"Au bout de huit semaines à peine, nous avons pu constater une modification du comportement des chauffeurs stimulés par le petit boîtier RIBAS et les rapports montrent une évolution très positive de leurs scores".

 

Un résultat encourageant 

"Je suis particulièrement content de l'implication des chauffeurs dans cette expérience. Les résultats sont tellement encourageants, que j'ai décidé de récompenser les trois 'meilleurs chauffeurs Ecodrive' de l'année par un bonus."

 

(1) Société de transport public autonome et sous-traitante de De Lijn, Parmentier dispose d'une flotte de 22 bus et minibus (les Belbus) qui circulent quotidiennement en Flandres occidentale et orientale.  
Ses bus assurent de longs trajets déservant de très nombreux voyageurs entre Gand et Deinze.
Les Belbus répondent aux appels téléphoniques des personnes non motorisées résidant dans les régions plus isolées où les transports publics passent moins.

Comment fonctionne Ecodrive ?

Un boîtier d'aide à la conduite - RIBAS - est installé sur le tableau de bord à proximité du chauffeur. Ce boîtier active des signaux lumineux et sonores prévenant le chauffeur dès qu'il franchit un seuil défini, dû par exemple à une accélération ou un freinage intempestif, un virage trop rapide ou trop brusque, un ralenti exagéré, etc. Ces signaux induisent un nouveau style de conduite dite 'apaisée': Smooth Driving.

Les paramètres
Un accéléromètre pour la mesure des accélérations et freinages, la mesure précise de la consommation de carburant, un GPS pour la géolocalisation, etc. On peut aussi, à la demande, équiper EcoDrive d'un 'impact sensor' pour la détection des chocs latéraux (G latéraux dans les virages). Ces enregistrements permettent de générer des rapports pour l'analyse du style de conduite sous tous ses aspects (très utiles aussi en cas d'accident).

A partir de ces données, il devient aisé de modifier la stratégie de l'entreprise afin d'en optimiser son rendement. En effet les deux points les plus recherchés par les gestionnaires des flottes de transport de personnes sont, d'une part l'économie annuelle de carburant, et d'autre part la conduite maîtrisée diminuant systématiquement les risques d'accident, les frais d'entretien et améliorant le confort et la sécurité des passagers.

Non, ce style de conduite ne génère pas de retard
Une étude a prouvé que la conduite apaisée ne génère aucun retard sur le trajet des bus. Si toutefois on devait constater des difficultés à tenir un horaire (hormis bouchons), cela signifie alors que le timing est à revoir par l'exploitant à qui il est vivement conseillé pour raisons de sécurité d'adapter le temps imparti au trajet de la ligne concernée.

Il ne s'agit pas d'un mouchard...
Lors de l'installation du système Ecodrive à bord des véhicules, il est nécessaire de passer par une étape de formation des chauffeurs afin de les conscientiser au nouveau style de conduite. En aucun cas il ne s'agit d'un 'mouchard', mais bien d'une aide quotidienne à la conduite.

Information et Formation
Les rapports générés par le système Ecodrive classent les chauffeurs en trois catégories: les 'bons chauffeurs' (en vert); les 'chauffeurs en progression' (en orange) et les chauffeurs qui nécessitent une nette amélioration (en rouge). Le but étant d'amener tous les chauffeurs vers la catégorie verte, la plus 'Ecodrive'.
Ces rapports mettent en évidence les points forts et les points faibles du style de conduite de chaque chauffeur pour l'épauler dans sa progression. Il s'agit d'un travail évolutif et d'une collaboration mutuelle.

Qu'apporte Ecodrive au final ?

L'aspect économique

Il ne faut que quelques semaines pour constater les bénéfices de la conduite Ecodrive. En effet, on atteint très rapidement une moyenne de 5% d'économie sur la consommation du carburant, ce qui représente un gain annuel considérable quand on se réfère au prix du litre de fuel et à la contenance d'un plein.
Ensuite il y a les frais d'exploitation qui diminuent considérablement car les boîtes de vitesses, les freins et plaquettes de freins, les pneus, et autres, sont moins sollicités par cette conduite maîtrisée.

Le confort et la sécurité

La sécurité est accrue et les risques d'accident diminuent: à la fois avec d'autres véhicules, mais aussi à bord. Les passagers bénéficient d'un transport serein, avec moins de coups de freins ou d'accélérations brusques. Leur confort s'en ressent et ils ne risquent pas de pertes d'équilibre, voire de chutes.

Ecodrive

Sous-traiter l'analyse et le suivi
Rauwers peut vous seconder quant à l'analyse et le suivi des rapports. Une application en back-office permet de générer des rapports à la demande et des experts sont à disposition pour analyser de très prêt les styles de conduite, mettre en évidence les points forts et les points faibles, et surtout comment les améliorer pour atteindre les meilleurs résultats escomptés par Ecodrive.